• Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
NEWSLETTER

La bienveillance au travail, bonne conscience ou courant de pensée ?

06/06/2016

 

Avec respect et bienveillance pour la sphère bien pensante qui a donné sa vision de la bienveillance sous l’angle de la perfidie, du machiavélisme ou encore de la mièvrerie, voici une autre définition de la bienveillance quelque peu « disruptive » !

 

Effectivement parler de bienveillance, quand le climat social est complexe, peut être ressenti comme une manipulation.

L’adhésion d’une entreprise à la journée mondiale de la gentillesse peut aussi être mal interprétée et mal comprise par les salariés.

Que faire ce jour là ? A quoi ça sert ? Quelle posture adopter ?

Et à qui incombe prioritairement la tâche pour sa mise en place dans l’entreprise ?

 

La bienveillance, un acte managérial ?

Oui, mais pas que….

Bien veiller sur ses collaborateurs peut en effet être mis en pratique avec un management de bienveillance intégrant proximité, écoute, empathie,…

 

La bienveillance, un acte individuel ?

Oui, surtout !

La bienveillance est en effet l’affaire de tout individu pour mieux travailler ensemble au travail.

C’est une véritable énergie positive qui participe à la bonne ambiance, à la meilleure fluidité des échanges et bien entendu réduit le stress de chacun.

Mais comment est-ce possible ?

 

La bienveillance, une action pensée !

Bien plus qu’un courant idéologique, la bienveillance doit être au cœur de notre manière de penser avant tout action : « Penser à faire aux autres, ce que nous aimerions qu’ils pensent à nous faire » comme le rappelle

Jean-Pierre Garnier-Malet, physicien en mécanique des fluides.

De nombreuses expériences scientifiques en physique quantique, comme celles du physicien Fritz-Albert Popp de l’Institut International de Biophysique, ont permis de conclure que la pensée dirigée ne serait pas une simple croyance et pourrait bien influencer la réalité.

De ce fait, on peut aisément penser que la pensée bienveillante permette de se créer un bon futur et faciliter surtout ses rapports aux autres !

N'oublions pas : « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons le monde » Bouddha.

« Je pense donc je suis » Descartes.

 

Si, avec cet angle scientifique, la bienveillance par la pensée était expliquée en entreprise, l’impact serait bien meilleur pour être mis en pratique et participer ainsi au bien vivre ensemble au travail.

 

Et vous, en tant que dirigeant d’entreprise, êtes-vous prêt à tenter l’expérience, de ne créer que des pensées bienveillantes sur une journée ?

Facile dites-vous ?!

Vous constaterez par vous-même que cette discipline n’est pas du tout aisée !

Mais y parvenir vous permettra d’en mesurer certainement de nombreux bénéfices…

 

Partageons nos expériences.

 

A bientôt

 

 

Please reload

RETROUVEZ NOUS
  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

Fatigue et ennui s'invitent déjà en salle de réunion ???

07/09/2019

1/8
Please reload

DERNIERS ARTICLES
Les clefs du bien-être au travail
Agence Codes